actualité tech et aide informatique

the-internet-of-things

Objets connectés domestiques : Les Français n’en veulent pas

Selon une étude de Xerfi, les objets connectés domestiques n’ont pas la côte auprès des foyers français. En matière d’électroménager entre autres, ces objets représentent uniquement 0.5% de l’ensemble des appareils dans la maison. Du côté de la santé aussi, les chiffres ne s’améliorent pas. Certainement, les appareils d’auto-mesure connectés représentent à peine 3% des ventes.

 

Des objets sans intérêt

D’après le cabinet, cette lenteur aurait de nombreuses causes. Premièrement, les Français les considèrent comme de simples gadgets, sans véritable utilité. Selon eux, ils s’utilisent simplement pour améliorer une chose, et ne la révolutionnent pas. Deuxièmement, les utilisateurs sont déçus de leur taille. D’après GFK, 30% des utilisateurs n’utilisent plus ces objets après 6 mois, sous-prétexte que leur taille ne leur convient pas.

Par contre, certaines parties de ce secteur accusent un fort développement. On peut par exemple citer les Smartphones, les tablettes, les traqueurs d’activités individuelles… Pour ce dernier, 250 000 unités ont été vendues au cours de 2015.

John • 18 mars 2016


Previous Post

Next Post